Les aliments à intégrer à votre rééquilibrage alimentaire

Dernière mise à jour : 19 sept. 2021

Rééquilibrer son alimentation signifie apporter tous les nutriments nécessaires à notre organisme pour être en bonne santé. Pour cela, il faut intégrer chaque groupe alimentaire, dans les quantités adéquates.

Les ajustements pour atteindre un équilibre varient d'un individu à l'autre. Pour certain, il s'agira de minimes ajustements, tandis que pour d'autres, il faudra revoir les bases fondamentales de l'alimentation. Cela passe par apprendre ou réapprendre à cuisiner, faire une bonne liste de courses, prévoir des menus pour la semaine à l'avance, délaisser les produits industriels et transformés en faveur de produits bio, locaux et de saison !


​Vous l'avez compris, le rééquilibrage alimentaire est tout un style de vie ! Prêt à embarquer dans cette journée avec nous ?

Lorsque vous adhérez aux programmes ADiet Consulting, vous aurez accès à des menus alimentaires calculés spécialement pour vous avec des conseils qui vous sont adaptés.

En attendant de vous joindre à nous, voici quelques conseils clé à adopter sans plus tarder !


Les 5 conseils diététiques :

  • Consommez des légumes et des fruits tous les jours, on ne vous le dira jamais assez !

  • Préférez les féculents complets aux féculents blancs ultra-transformés qui perdent de leurs valeurs nutritionnelles lors du processus de fabrication. Exemples : riz complet, pâtes complètes, semoule de blé complète et quinoa.

  • Diminuez votre consommation de sucres ajoutés. De nos jours, les sucres sont omniprésents même dans les aliments dans lesquels on s'y attend le moins (sauce tomate industriel pour les pâtes !), donc il n'est pas nécessaire d'en ajouter davantage (dans votre thé ou votre café par exemple).

  • Choisissez judicieusement la qualité de vos lipides, c’est-à-dire vos matières grasses. Privilégiez par exemple : la margarine végétale enrichie en oméga-3, les huiles végétales et consommez du beurre de temps en temps.

  • Essayez de diminuer vos quantités de protéines animales et préférez les viandes maigres aux viandes grasses. Remplacez au minimum 1 fois par semaine les protéines animales par des alternatives végétales (pois chiches, haricots, tofu...).


113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout